Limiter les infections nosocomiales

Limiter les infections nosocomiales V

Limiter les infections nosocomiales, véritable danger lors de la pose d’implants

Champignon film antimicrobienAvec l’émergence de bactéries résistantes aux antimicrobiens, les infections nosocomiales se multiplient en milieu hospitalier. Et notamment lors de la pose d’implants. Ainsi, le développement de nouvelles stratégies prévenant ces infections est aujourd’hui majeur.

La solution développée par MICA consiste à utiliser un gel autoréticulant et fonctionnalisé par des peptides antimicrobiens. Des composants de grade médical, l’alginate et le Pluronic, sont associés aux peptides antimicrobiens pour former un hydrogel qui démontre des propriétés antimicrobiennes majeures vis-à-vis de bactéries de la cavité buccale. De plus, ce gel non toxique possède des propriétés d’adhésion fortes sur le titane et sur les tissus, ce qui le rend utilisable comme matériau de comblement et colle autour de l’implant. Une utilisation dans le cadre d’implants dentaires permettrait de prévenir les péri-implantites.

Antibacterial Peptide-Based Gel for Prevention of Medical Implanted-Device Infection, PLOS One (Research article PDF)

> Voir nos autres success stories

V
Logo CNRS Logo univesité de haute alsace Logo université de strasbourg Logo université de reims champagne ardenne Logo université claude bernard lyon Logo hopitaux universitaires de strasbourg logo inserm Logo Institut recherches Franco-allemand Saint-Louis